Disponibilité et place

On ne va pas chercher un chien comme on va chercher un jouet, sur un coup de tête. Un animal a des besoins réguliers et permanents qui nécessitent du temps pour les satisfaire. Donner à un chien l’attention dont il a besoin signifie parfois renoncer à d’autres occupations.

Premier sujet de réflexion : un chien ne peut pas rester seul toute la journée à la maison. Il a besoin de compagnie et doit être sorti plusieurs fois par jour. Les promenades prennent du temps. Sortir le chien ne consiste pas, comme précédemment mentionné, en un simple aller- jusqu’au premier retour buisson venu. Le chien a besoin d’exercice. Jouer avec son compagnon à quatre pattes, lui faire des compliments, le caresser, tout cela prend du temps.

Les courses et les soins nécessaires également. Acheter la nourriture du chien, appeler le vétérinaire, y aller, attendre et consulter, cela dure un petit moment. Brosser le chien, peut-être même l’emmener chez le toiletteur lorsque le poil est devenu trop long, tout cela nécessite encore et toujours du temps. Cela peut éventuellement plaire au tout début, mais sur la durée, accordera-t-on au chien tout le temps dont il a besoin ? Si on ne le fait pas, le chien dépérira à coup sûr.

Il faut qu’il y ait assez de place pour le chien dans l’appartement. Il a besoin d’un endroit où il peut se retirer. Un chien doit, s’il en a envie, pouvoir être tranquille. Si le chien et l’homme vivent sans aucune possibilité d’isolement, l’un et l’autre sont rapidement perturbés. Il en résulte des tensions et des agressions. Lorsqu’on prend la décision d’acquérir un chien, il faut absolument réfléchir à la taille de celui-ci et à son tempérament par rapport à l’espace qu’on peut lui offrir.

Un petit chien dans un grand appartement, cela ne pose pas de problème ; un gros chien dans un petit appartement est considéré comme de la cruauté envers les animaux.